Un cours à l’université

Un cours à l’université - Barbara Correa

Ça y est, je me lance dans ce domaine. Bien, ce ne sera pas à temps plein, mais au moins je vais en faire un peu. Je veux devenir travailleur autonome éventuellement. Je n’y suis qu’à temps partiel, et je cherche à devenir complètement autonome. Alors, pour m’aider, après plusieurs heures de réflexion pour choisir le sujet précis, j’ai décidé de m’embarquer dans le monde merveilleux du marketing internet.

Ce que je veux faire ne sera pas entièrement en ligne. Je crois vraiment que je peux travailler en personne avec des clients d’affaires. Je sais que je peux me faire une petite base de clients dans ma ville en plus de me trouver une bonne quantité de clients en ligne aussi. Mais, pour ce faire, je crois que je vais commencer mon marketing sur Internet. Après tout, je parle très bien trois langues, alors je pourrai facilement attirer des prospects en français, en anglais et en espagnol.

J’ai choisi de ne pas embaucher une firme pour le moment. Ce choix a été quand même assez difficile à faire, mais, quand on y pense bien, c’est pratique de savoir au moins quelques principes pour pouvoir faire sa stratégie soi-même. Après tout, on ne peut pas entièrement dépendre des autres tout le temps et il faut savoir réagir soi-même dans certaines situations et circonstances. Donc, je vais prendre ce cours et je vais tenter de comprendre le plus de choses possible.

Normalement, je ne réussis pas trop bien à vendre des produits. J’ai déjà travaillé en télémarketing, mais c’est fort possible que la vente en ligne soit différente de ce processus. Après tout, une grande composante de la vente en ligne, c’est qu’on laisse les personnes intéressées nous approcher. Le contact initial est de loin moins agressant qu’un appel téléphonique à la maison pendant l’heure du souper. Ceci, bien sûr, ne signifie pas qu’il ne faut pas travailler. Le développement de la stratégie de marketing est perpétuel.

Je crois bien que je devrai embaucher une firme à un moment donné. Je ne sais pas tout sur le marketing, et je ne vais pas prendre le temps de tout apprendre par moi-même. Par contre, connaître la base fera en sorte que je pourrai comprendre mieux ce que l’employé de la firme de marketing aura à me suggérer comme stratégie. De cette manière, je pourrai prendre des décisions plus éclairées.

En attendant, je me contente des livres que j’ai achetés et j’espère pouvoir partir sur le bon pied !